Comment éliminer les courbatures grâce à l’aromathérapie

Comment éliminer les courbatures grâce à l’aromathérapie

Comment éliminer les courbatures grâce aux huiles essentielles?

C’était ma question suite au décrochage du titre mondial de handball pour la France.

J’ai énormément pensé à l’effort physique de nos chers handballeurs ;  je me suis dit que je devais profiter pour féliciter notre  équipe et dévoiler quelques secrets de l’aromathérapie pour la récupération après le sport.

L’effort physique et nos muscles

Lors d’un match par exemple ; nos muscles  font appel de façon superposé à trois mécanismes  de production d’énergie. Ces mécanismes mobilisent nos réserves d’oxygène, glucides et lipides  pour répondre à la demande. Par conséquent, grâce à ce mécanisme, il y a la création de métabolites, comme par exemple l’acide lactique. Il   peut s’accumuler sur le muscle en affectant la performance du muscle  avec la possibilité qu’une crampe survienne.

Une partie comme celle de dimanche amène nos handballeurs à toucher leurs limites organiques par rapport à la répétition de l’effort. La phase de récupération vise à restructurer des lésions microscopiques que l’activité a infligé aux muscles. Pour un amateur le but sera d’éviter les courbatures et pour nos sportifs de haut niveau  sera de  reprendre rapidement l’activité. Même si les muscles de nos sportifs récupèrent plus facilement que quelqu’un qui n’as pas l’habitude de faire du sport, un coup de main pour récupérer encore plus rapidement n’est pas anodin.

courbatures-traitements

Conseils pour éliminer les courbatures

Il est important pour une bonne récupération musculaire de :

1- S’hydrater (2 Lt d’eau par jour)

2- Se reposer (espacer et équilibrer les séances d’entrainement)

3- Se faire masser si possible avec des huiles essentielles.

Certaines huiles essentielles après un effort intense ont le pouvoir d’aider à éliminer les toxines , activer la circulation et favoriser la récupération et régénération des muscles.

Aroma-synergie pour éliminer les courbatures 🤾‍♂️

Le sujet de notre blog aujourd’hui est de parler de la récupération par l’intermédiaire des huiles essentielles mais il ne faut pas oublier qu’on peut travailler aussi la prévention pour aider aux muscles à faire son maximum. Peut être la prochaine fois il faudrait que je contacte l’équipe de France pour faire un petit test n’est-ce pas !.

Quelles huiles végétales utiliser ?

Je vous propose de préparer une huile post effort avec l’huile végétale de périlla ou caméline  qui sont riches en Oméga 3. Cette composition permet de pénétrer rapidement dans la peau sans laisser de film gras dans la peau (toucher sec) et en plus les principes actifs des HE vont passer plus rapidement. L’action régénérante et anti-inflammatoire de cette huile végétale va aussi aider à la récupération musculaire.

L’huile végétale d’arnica qui a une action apaisante musculaire.huilecameline

Quel flacon utiliser ?

Vous pouvez acheter un flacon pet d’une couleur foncé pour protéger la préparation de la lumière ou un flacon en aluminium de 50ml.

Quelles huiles essentielles utiliser contre les courbatures ?

  •  Romarin à camphre (Rosmarinus officinalis CT camphre)  avec une action myorelaxante et décontractante ( pas d’utilisation pour les enfants, femmes enceintes ou  épilepsie)
  • Noix de muscade (Myristica fragans)  avec une action myorelaxante, antalgique, analgésique et hyperthermisante qui favorise la microcirculation des muscles
  • Gaulthérie (Gaulthéria fragantissima) douée de propriétés anti-inflammatoires, antalgiques, vasodilatatrices et antispasmodiques. Si allergie à l’aspirine ou prise des anticoagulant ; la gaulthérie peut être remplacé par l’Eucalyptus citriodora
  • Basilic tropical (Ocimum basilicum) est un excellent anti-spasmodique
  • Lavande (Lavandula angustifolia) pour équilibrer et relaxer.

Mon Aroma- synergie pour 50 ml

25 gouttes de HE de Romarin à camphre

25 gouttes de HE de Noix de muscade

20 gouttes de HE de Gaulthérie

15 gouttes de HE de Lavande officinalis

15 gouttes deHE de Basilic tropical

Préparation de la synergie

Tout d’abord, mettre les huiles essentielles une à une dans le flacon. ensuite, mélanger et attendre un peu afin que les huiles se marient bien entre elles et pour finir, compléter avec 46 ml de mix des huiles végétales (26 ml de l’huile végétale de périlla ou caméline et 20 ml de l’huile végétale d’arnica)

Cette synergie s’applique 8 gouttes sur les muscles ou articulations concernées 2 à 3 fois par jour pendant 3 jours après la compétition ou l’effort . Si vous voulez faire de la prévention et préparer vos muscles, vous pouvez utiliser le même huile  3 jours avant la compétition.

Autres options pour éliminer les courbatures

Si vous n’avez pas le temps de faire votre huile personnalisée , vous trouverez sur le marché plusieurs produits tout prêts comme : aromalgic de pranarom, puressentiel avec le roller aux 14 huiles essentielles ou Emul’gel bio musculaire d’aroma-zone entre autres.

Et si vous êtes vraiment raplapla, vous pouvez prendre un bain revitalisant avec l’hydrolat de basilic (Ocimum basilicum) pour les adultes 10 cuillères à soupe de cet hydrolat mélangé dans l’eau du bain.

L’huile personnalisée est interdit aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes et de personnes avec épilepsie.

Que vous soyez professionnel ou simple amateur, les huiles essentielles sont votre partenaire de l’effort et peuvent contribuer de manière significative à l’amélioration de vos performances et créer cette petite différence qui fera de vous un champion !

 J’espère que ces conseils vont vous aider à récupérer rapidement. Pour un coaching sportif via l’aromathérapie n’hésitez pas à me contacter, pour plus d’informations cliquez ici

A bientôt pour plus d’aventures aromatiques.

Cet article a 4 commentaires

  1. Forty Beauty

    J’ai lu attentivement : ça m’intéresse pour la danse classique. Tu as un truc contre les tendinites et pour favoriser l’assouplissement ?

    1. Nathaly

      Bonjour, la tendinite est une inflammation, si tu as mal , tu peux mettre 2 gouttes pures de Gaultherie (fragantissima o procumbens) si la zone est petite, si la zone est plus large tu peux le mélanger avec un peu d’huile végétale. Tu peux utiliser la formule que j’ai proposé avant l’entrainement cela va t’aider à favoriser l’assouplissement de muscles et éviter les tendinites. Tu peux aussi à la place de la noix de muscade mettre l’immortelle (Helicrisse italicum). D’autre part, il ne faut pas oublier une bonne alimentation. J’espère d’avoir répondu à tes questions et ne hésite pas à me faire part de tes commentaires.

  2. Cachamai

    Cet article tombe à pic pour moi. Je faisais chaque jour 6 km d’elliptique en mode intensif (700 cal brûlées en une séance). Depuis 10 jours, j’ai augmenté la difficulté: je parcours en une heure 10 à 12km: 1200 calories de brûlées en une séance. Je fais 6 séances par semaine (un jour de repos). Je me sens super bien mais certains muscles commencent à tirer et ça travaille dans les genoux. Sachant qu’il m’est arrivé de faire des crises d’épilepsie photosensible, penses-tu que je puisse utiliser sans risque la préparation Pranarom? Sinon que penses tu de l’huile Weleda Arnica? On me l’a conseillée chez Naturalia. Merci! 🙂

    1. Nathaly

      Pour les personés que sont sujettes à l’épilepsie, il y a une liste d’huiles essentielles interdites surtout celle qui sont riches en cétones. Par exemple le romarin à camphre, la noix de muscade, les menthes, l’Helycrisse italienne entre autres. Dans ton cas, je ferais un mélange simple par exemple l’eucalyptus citriodora, basilic tropical et lavande angustifolia sur un huile végétal de calendula ou camelina. Tiens moi au courant si cela t’aide avec ta problématique. A très bientôt.

Laisser un commentaire