Découvrir mon accompagnement global

Découvrir mon accompagnement global

Mon accompagnement global

J’aimerais vous faire découvrir ma façon d’accompagner mes clientes dans leur globalité et leur unicité. Pour cela, parler des 3 dimensions de mon accompagnement me semble essentiel.

Accompagnement global dans mes 3 dimensions : physique, émotionnelle et énergétique

Mon approche consiste à créer des déclics. Dans la société dans laquelle nous vivons, nous n’avons pas l’habitude de nous placer en priorité. Pourtant lorsqu’on prend bien soin de soi, on peut mieux prendre soin des autres. Ce déclic va aider à se motiver pour mettre en place différents types d’actions petit à petit qui vont nous aider à nous sentir en équilibre.

J’ai pour habitude de rappeler que notre santé est un trésor que l’on choisit de préserver. Plus on fait le choix conscient de prendre soin de soi, plus on travaille sur sa santé, plus on est connecté à notre propre énergie et à notre pleine puissance. C’est un levier de transformation puissant.

À travers mon expérience de la maladie et l’observation des clientes que j’accompagne, je prends de plus en plus conscience que tout est question d’équilibre. C’est pourquoi mon accompagnement se base sur 3 dimensions : physique, émotionnelle et énergétique.

J’ai appris que ces dimensions sont intimement imbriquées, interdépendantes l’une dans l’autre. Toute action menée d’un côté a des effets de l’autre. Tout équilibre ou déséquilibre a des conséquences sur toutes les dimensions.

D’où l’importance de faire un travail holistique, c’est-à-dire qui intègre tous ces aspects. Je ne peux pas les séparer.

Pour que vous compreniez encore mieux, je veux vous les présenter une par une. Mon approche peut donc être différente à celle d’autres confrères. Je suis naturopathe mais en tant que psycho-énergéticienne j’utilise aussi d’autres techniques. Mon travail va donc un peu plus loin.

La dimension physique

C’est la plus simple à comprendre puisque cette dimension concerne notre corps physique et son fonctionnement, sa physiologie.

Dans cette dimension la notion de terrain, très employée  en naturopathie est très importante. Le terrain permet de prendre en compte l’unicité de la personne : chaque personne est différente, chaque personne avec ses forces et ses faiblesses.

Une fois que l’on comprend le fonctionnement unique de notre corps, et de quoi il a besoin, on peut mieux s’écouter et mettre en place des actions pour trouver un équilibre.

Quels sont les outils que j’utilise dans mes accompagnements pour cette dimension physique ?

D’une part, nous travaillons sur l’alimentation. Comme pour une voiture qui a besoin de carburant adapté à son moteur, l’alimentation doit être adaptée aux besoins de votre corps. Certains éléments sont absolument nécessaires pour avoir un bon fonctionnement.

Dans cette démarche, je prends en compte le terrain spécifique et les déséquilibres pour adapter l’alimentation, ensuite on travaille également sur l’hygiène de vie. Il s’agit ici de voir comment on « manage » notre corps : le repos qu’on lui donne, les activités physiques, la respiration. On parle du maintien de l’ossature et de la musculature, mais aussi des organes internes, du système nerveux etc. Quand on pratique diverses techniques de respiration, on oxygène le corps mais aussi on « masse » les organes. Cela permet de prendre plus conscience de notre propre corps.

Ce sont les principales techniques que nous abordons pour la partie physique lors de mes accompagnements.

On peut également impliquer la phytothérapie ou l’aromathérapie ou bien des compléments alimentaires pour venir donner un coup de pouce et atteindre un équilibre selon le terrain spécifique de la personne.

La dimension émotionnelle

Ici on fait un travail sur les émotions, la gestion du stress et toutes les casseroles que l’on peut traîner depuis longtemps. On ne le fait pas de manière anarchique mais en définissant un objectif dès le départ.

On peut travailler de deux façons. D’une part un travail en profondeur à l’aide de techniques énergétiques, comme l’EFT (Emotional Freedom Techniques), Matrix Reimprinting, la Méthode Succès Infini, ou d’autres méthodes auxquelles je me suis formée. Je fait un mélange adapté à la thématique de chaque personne.

Mais le travail ne s’arrête pas là. En effet, ce que je recherche à travers mes accompagnements c’est l’autonomie. Quand on travaille sur soi et qu’on se met à la santé au naturel, ça ne signifie pas qu’on vit dans un monde de Bisounours, que tout est joie et bonheur et qu’on est à l’abri de quoi que ce soit. Heureusement quand on apprend à se connaître et à prendre soin de soi, on apprend aussi à mieux surfer sur les vagues. Pour mieux vivre ces moments là, c’est essentiel d’avoir des outils. Ces outils je les donne dans mes accompagnements, comme les huiles essentielles, les Fleurs de Bach, ou l’EFT  (Emotional Freedom Techniques) pour débloquer certaines situations.

Ces outils aident à mieux cerner les émotions et donner un coup de boost pour atteindre l’équilibre.

La dimension énergétique

Cette dimension est plus compliquée à expliquer, car il s’agit de notre corps énergétique. Je travaille sur les chakras et sur les méridiens. Mais pour moi il n’y a pas que ça, il y a aussi l’état d’esprit.

Notre état d’esprit définit notre vision et la façon dont on interagit dans notre vie par rapport à nos objectifs et à ce but ultime que l’on souhaite atteindre.

Je travaille sur le corps énergétique avec l’EFT pour aller transformer les croyances limitantes qui nous empêchent d’être 100 % dans notre pleine puissance. Dans « pleine puissance » j’entends tous les sens que peut avoir le mot FEMME : la femme pour soi, la femme pour nos enfants, la femme pour notre mari, la femme pour notre travail, c’est-à-dire toutes les casquettes que l’on peut porter. On est en pleine puissance quand on est en équilibre, qu’on se connaît mieux et qu’on a développé cette écoute de soi.

Quand on travaille ces 3 dimensions, on apprend à mieux s’écouter. Peu importe ce qui peut nous arriver, un moment de tristesse ou de fatigue, on va entendre plus rapidement les signes que nous envoie notre corps pour pouvoir agir en prévention. C’est là que c’est intéressant car mon focus est vraiment sur la prévention.

Quand j’ai des clientes qui arrivent avec des problèmes, on règle  ces problèmes bien évidemment mais surtout on apprend à les comprendre et les prévenir. On apprend à être bien dans son corps, à être en équilibre. L’idée ce n’est pas d’être au top, mais bien d’être en équilibre, d’être bien avec soi-même dans la durée.

Dans chaque chose que je travaille, je vis vraiment en 3 dimensions. C’est rigolo car plus je travaille avec ce concept plus je le vois.

Les 3 dimensions dans l’alimentation

Dans le cadre de l’alimentation, notre corps a besoin d’un certain nombre de nutriments, le magnésium par exemple. Si on manque de magnésium il y a plein de réactions chimiques qui ne peuvent pas se faire normalement, donc notre corps physique est affaibli. D’où l’importance d’avoir une alimentation complète, et de connaître les différents éléments, les modes de cuisson etc.

Parfois un certain type d’alimentation peut aller influer sur nos émotions, on va être plus colérique, plus triste ou fatigué. C’est notamment le cas d’une alimentation trop forte en sucres rapides. On voit donc que la nutrition agit aussi sur la dimension émotionnelle.

Pareillement, on peut booster certains traits de caractère via l’alimentation. Autant les émotions peuvent influencer notre corps physique, autant notre alimentation peut avoir des effets sur nos émotions.

En ce qui concerne la dimension énergétique, on peut observer la façon dont on mange, la façon dont on prépare ses repas : est-ce un moment de joie ou plutôt une corvée ?

Il m’est arrivé de voir quelqu’un de mauvaise humeur en cuisine, et de ne pas me sentir bien après le repas, c’est vraiment que cette énergie se transmet dans la nourriture.

Vous voyez bien que l’alimentation couvre ces 3 dimensions : dans la partie physique à quel point les aliments font du bien à notre corps, la partie émotionnelle qui entre en jeu des deux côtés comme cause et conséquence, et notre état d’esprit qui vient influencer ce que l’on fait à manger et comment on le mange.

C’est important par exemple de bien mastiquer, de manger en pleine conscience, d’être dans une bonne ambiance pendant les repas. La manière dont on coupe ou prépare les légumes peut aussi transmettre plus d’énergie dans les aliments.

Les 3 dimensions dans l’aromathérapie

L’aromathérapie permet de très bien démarquer ces 3 dimensions. L’huile essentielle de Géranium Bourbon par exemple peut être utilisée pour travailler sur le pancréas, pour le booster ou agir sur un métabolisme du sucre, donc  une action sur le corps physique.

En olfaction, on peut l’utiliser pour améliorer la confiance en soi, le sentiment de sécurité, et le courage de passer à l’action. C’est donc un effet sur la dimension émotionnelle.

Toujours cette même huile essentielle agit sur le chakra du plexus solaire, elle aide à créer une ambiance positive et à éloigner les vibrations négatives. C’est une application énergétique de cette huile.

Chacune des techniques que j’utilise englobe ces 3 dimensions. Il me semblait important de vous expliquer cette manière de travailler qui m’est très personnelle.

Si vous êtes intéressée et que vous sentez que vous voulez être en pleine puissance et développer votre solidité émotionnelle en utilisant ce levier puisant de transformation qu’est la santé, n’hésitez pas à prendre un appel vitalité avec moi

Pour regarder la vidéo, cliquez sur la photo 👇

accompagnement global

Laisser un commentaire