Pourquoi choisir les produits bio

Pourquoi choisir les produits bio

C’est un effet de mode de choisir de produits bio ?

Comme vous le savez, je suis maman, entrepreneure et femme ;), et la vitalité est une de mes priorités pour pouvoir être disponible et efficace sur tous les fronts.

Aujourd’hui, j’aimerais porter un sujet qui me tient à coeur, l’alimentation bio et l’importance d’éviter les traces de pesticides. Lorsqu’on parle de vitalité, il y a trois piliers de base: ce qu’on mange, la gestion de nos émotions et l’évacuation de notre stress.

Comment choisir les produits bio « les 12 aliments les plus pollués et les 15 aliments les moins pollués « 

L’idée de vous parler de l’alimentation Bio vient d’une de mes followeuses qui m’a dit : j’aimerais beaucoup que tu parles de « The dirty dozen and the clean fifteen » (Les 12 aliments les plus pollués et les 15 aliments les moins pollués) car aux Etats-Unis c’est un sujet qui prend de l’importance et dans la sphère francophone on ne trouve pas beaucoup d’information.

J’adore quand les personnes qui me suivent me font des demandes spécifiques car je peux apporter quelque chose 😉

Agriculture

Dans une dynamique de faire découvrir les effets des pesticides et pourquoi préférer des aliments bio, le groupe de travail sur l’environnement EWG aux USA  a développé ce concept sur les aliments les plus et les moins pollués par les pesticides. Chaque année l’EWF publie une liste « les 12 aliments les plus pollués et les 15 aliments les moins pollués » afin de provoquer une conscience d’un achat intelligent tout en considérant le coût des produits bio.

Ce groupe EWG ne fait pas que ça; il travaille aussi sur la liste des additifs à bannir et les produits cosmétiques à ne pas utiliser. Bref, toutes ces choses qui peuvent avoir une interférence avec notre santé et l’environnement.

Les effets néfastes de pesticides

Actuellement, on sait qu’il y a des conséquences  directes et indirects sur l’environnement et la santé comme par exemple les troubles de la fertilité, les troubles neurologiques, les cancers, les  problèmes pendant la grossesse, la fertilité de sols etc

Lisez cet extrait de l’association Santé Environnement France qui met l’accent sur le fait que nous n’avons pas  vraiment mesuré le risque réel de pesticides

La toxicité des pesticides sous-estimée

Une étude du Pr Gilles Séralini a montré que les pesticides seraient encore plus toxiques que ce qui est indiqué lors de leur commercialisation. En cause : les adjuvants utilisés pour leurs formulations. Les auteurs ont mis en contact des cellules humaines avec neufs pesticides. Résultats : huit d’entre eux sont jusqu’à 1 000 fois plus toxiques que leurs substances actives sur les cellules humaines. Le problème, c’est que seule la substance active est évaluée toxicologiquement avant l’autorisation de mise sur le marché. Ces résultats remettent donc en cause la pertinence de la DJA (Dose Journalière Admissible) pour les pesticides et suggèrent que la toxicité des pesticides est grandement sous-estimée par les agences sanitaires. Selon les chercheurs, cela peut entraîner des limites maximales de résidus autorisés erronées et mettre en danger les populations exposées.

Cette association rappelle aussi que les pesticides sont des perturbateurs neuroendocrines, vaste sujet dont la communauté européenne commence à se poser des questions sans vraiment faire quelque chose.

Pour revenir sur notre sujet, l’objectif de cette liste est de se dire que certes il est mieux de manger des fruits et légumes  que des produits transformés raffinés. Mais qu’il serait intéressant aussi de commencer à regarder différemment cette consommation.

Et si on faisait des choix intelligents pour choisir des produits bio ?

C’est vrai que consommer Bio est beaucoup plus cher et que parfois cela n’est pas accessible à tout le monde. Cependant améliorer notre environnement et diminuer l’ingestion de traces de pesticides dans notre organisme sont des arguments importants à prendre en compte. La proposition de EWG  est de faire des choix intelligents en priorisant l’achat des ces 12 aliments les plus pollués en produits bio. Pour les produits les moins pollués vous pouvez ainsi conserver un produit conventionnel (non bio). Ce mix intelligent permettra de diminuer l’impact sur votre budget alimentation. Votre santé et l’environnement s’en porteront d’autant mieux 🙂

Ici je vous présente ce que je pense et le pourquoi préférer une alimentation Bio.

L’EWG résume par la phrase suivante comment faire son arbitrage :

Une personne qui consomme les 12 fruits et légumes les plus contaminés ingurgiterait en moyenne 10 pesticides par jour !
Alors que manger les 15 fruits et légumes les moins contaminés exposerait une personne à moins de 2 pesticides par jour en moyenne.

Quels sont les 12 aliments les plus pollués selon l’EWG

pêche,
pomme,
poivron,
céleri,
nectarine,
fraises,
cerises,
chou frisé,
laitue,
raisins importés,
carotte,
poire.

Quel sont les 15 aliments les moins pollués selon l’EWG

oignon,
avocat,
maïs doux,
ananas,
mangue,
asperge,
petits pois,
kiwi,
chou,
aubergine,
papaye,
pastèque,
brocoli,
tomate,
patate douce.

Selon le site Consoglobe (Etude Européenne) en Europe les aliments  les plus affectés sont : Aubergine, carotte, Laitue, chou, concombre, épinard ,tomate, fraise, chou-fleur, pêche, petits pois, poivre, pomme, pomme de terre, poireau, raisin.

Selon l’EWG, la meilleure solution reste de varier son alimentation, de rincer tous les aliments et d’acheter bio dans la mesure du possible.

Voila, j’espère que cela vous a apporté des nouvelles lumières dans ce monde de la santé au naturel 😉

Laisser un commentaire