Mon portrait témoignage sur ma reconversion pour Femme-expat

Mon portrait témoignage sur ma reconversion pour Femme-expat

Mon portrait d’expatriation

Je tiens à vous partager un article que j’ai écris pour « femmexpat ». C’est un portrait sur ma vie, mes épreuves et mon expérience lors de mes différentes expatriations.

Femmexpat est un site de référence pour la communauté des expatriés partout dans le monde. Leur mission est de préparer les expatriés au départ et au retour d’expatriation, accompagner les carrières internationales, faire du coaching de vie et de carrière.

Lors de mon départ en Chine, j’avais fait une formation très intéressante avec eux pour me préparer et bien vivre le changement. Après quelques années , je suis là à écrire pour témoigner de mon expérience et la richesse de l’expatriation.

C’est vraiment génial comme tout se relie !

Je vous invite vraiment à le lire  😉

Les aromes de l’expat

Nathaly a parcouru le monde avant de trouver sa voie dans l’aromathérapie. Cette Colombienne a su se construire, et se reconstruire, dans les différents pays où elle a vécu. Un portrait plein de vie qui invite à puiser de la force dans ses rêves.

Bonjour aux lectrices de femmes expat.

Je suis Nathaly Villegas, 41 ans, Colombienne avec un cœur français, mariée et maman de deux enfants. J’habite actuellement à Hongkong. Ingénieur agroalimentaire de formation avec une expérience professionnelle dans la grande distribution puis une reconversion dans le monde des médecines alternatives.

Arrivée en France en 1999 sans parler un mot de Français… j’y suis restée 7 ans. En débarquant à Paris à l’âge de 24 ans je n’aurais alors jamais imaginé tout ce que j’allais parcourir. Et tout ce que la vie allait me réserver de surprises, d’opportunités et de challenges.

La Chine, le début d’un nouveau fil rouge

Entre 2004 et aujourd’hui j’ai vécu dans cinq pays, passant par l’Espagne puis la Chine, le Brésil, la France et maintenant Hong Kong. Que de chemin parcouru !

Si vous voulez continuer à lire l’article cliquez ici

Laisser un commentaire